Bien acheter une moto d’occasion pas chère

Trouvez la moto d’occasion qui vous convient

Beaucoup d’acheteurs de motos d’occasion ont tendance à se concentrer sur un aspect lors de la vente : le prix de la moto. Vous recherchez peut-être la moto la moins chère possible (raison pour laquelle vous achetez d’occasion), mais ce point ne doit cependant pas être déterminant. Si vous comptez conduire votre moto de manière régulière, vous ne souhaitez pas investir dans un véhicule peu cher mais qui pourrait vous coûter votre confort sur le long terme ; si vous aimez piloter sur de longues distances, une moto de sport n’est sûrement pas la meilleure option, et ce, peu importe le prix.

Il est plus judicieux de déterminer avant toute chose le type de moto que vous souhaitez conduire ainsi que vos exigences, puis de regarder les différentes gammes de prix pour ce type de moto uniquement.

Achetez-la au bon endroit

Les particuliers auront certes l’avantage de vous vendre leur moto moins chère, car ils n’ont pas les frais inhérents au local commercial à répercuter sur le prix de vente. Cependant, ces mêmes particuliers ne vous offrent pas la même tranquillité d’esprit. En effet, vous ne pourrez pas être sûr à 100% de la fiabilité de la moto. De plus, vous n’aurez aucune garantie et vous ne pourrez pas financer la moto autrement qu’au comptant, sans compter toute la paperasse administrative à votre charge.

En achetant une moto d’occasion à des professionnels, vous pourrez être certain que la moto aura été minutieusement contrôlée, les pièces usagées changées et que la moto sera en parfait état. De plus, vous pourrez financer différemment votre moto et vous bénéficierez peut-être même d’une garantie. Bien entendu, cela a un prix et vous risquez de payer votre moto un peu plus chère. À vous de juger si cela en vaut la peine !

Testez la moto

Vous ne devriez jamais acheter une moto d’occasion sans l’essayer au préalable. Vous devez l’emmener sur le plus de routes différentes possibles et dans des chemins étroits afin d’être certain que vous la manœuvrez facilement. Passez toutes les vitesses plusieurs fois, et si vous pouvez le faire en toute sécurité, poussez un peu la moto. Soyez à l’affût de petits problèmes qui pourraient s’avérer plus importants dans le futur.

Inspectez la moto

En plus de tester la moto, vous devez l’inspecter ou la faire inspecter par un professionnel. Focalisez-vous sur les points suivants :

APPARANCE GÉNÉRALE

Est-ce que la moto est bien droite ? Vérifiez l’alignement de la moto et de la fourche.

A-T-ELLE ÉTÉ ACCIDENTÉE ?

Regardez si la carrosserie n’est pas enfoncée ou si les barres ne sont pas éraflées, vérifiez le pot d’échappement, le plastique et les leviers.

FREINS

Vérifiez que le freinage se fait en douceur, qu’il n’y a pas d’à-coups. Vérifiez les plaquettes de frein, etc.

EMBRAYAGE

Vérifiez la dureté de l’embrayage et si celui-ci se relâche lorsque vous appuyez dessus.

RÉSERVOIR D’ESSENCE

Vérifiez qu’il n’y a pas de rouille ou une pellicule ressemblant à de la peinture blanche à l’intérieur.

Une essence foncée (comme du thé) signifie que l’essence est usagée et doit être changée.

SIÈGE

Vérifiez qu’il n’y a pas de déchirures, d’éraflures, etc.

PNEUS

Vérifiez la profondeur de la gomme, et l’état général du pneu. Une gomme sèche et craquelée nécessite de remplacer le pneu.

ÉLECTRIQUE ET BATTERIE

Testez toutes les lumières et boutons pour vous assurer qu’ils fonctionnent.

Le son du starter au démarrage est un bon paramètre pour évaluer la condition de la batterie.

SUSPENSION

Vérifiez qu’il n’y ait pas de fuite au niveau des joints d’étanchéité des fourches, de rayure, de coupure, de pliure ou de torsion.

ROUES

Contrôlez les deux parties des deux roues pour vérifier qu’il n’y ait ni trou ni fissure.

CHAINE/PIGNONS

Vérifiez l’usure du kit chaîne et des pignons de sortie de boite.

POT D’ÉCHAPPEMENT

Cherchez toute rayure, rouille ou dommage.

MOTEUR, LIQUIDES, CARBURATEURS

Vérifiez le moteur au démarrage et pendant l’utilisation, ainsi que les carburateurs. Contrôlez les fuites éventuelles.

Vérifiez le NIV

Lorsque vous achetez une moto d’occasion, assurez-vous que le NIV (numéro d’identification du véhicule) sur la moto corresponde au NIV sur les papiers ; sinon, passez votre chemin.

Comment savoir si une moto d’occasion a été modifiée

Beaucoup de propriétaires de moto apprécient fortement de pouvoir modifier et personnaliser leur moto. Avant d’acheter une moto d’occasion, exigez le maximum de papiers sur les modifications effectuées sur celle-ci et vérifiez qu’elles sont légales.

 

Vous l’aurez compris, acheter une moto requiert de tester et vérifier la moto sous toutes ses coutures, mais également de bien contrôler la partie administrative afin d’éviter toute mauvaise surprise à l’achat. Il y a cependant beaucoup de bonnes affaires, alors n’hésitez pas, foncez !

0 178