Comment bien choisir l'huile moteur pour sa moto

Bien choisir l’huile de son moteur est indispensable pour assurer le bon fonctionnement de votre moto. Changer régulièrement votre huile prolongera la durée de vie de celle-ci, mais améliorera également ses performances. Il est également important de contrôler régulièrement le niveau d’huile afin d’en rajouter si nécessaire. Voici quelques conseils pour bien choisir l’huile moteur pour sa moto.

Synthèse ou semi-synthèse ?

Choisir entre une huile de synthèse et une huile de semi-synthèse dépend des régimes de rotation du moteur. Même s’il est préférable de choisir une huile de qualité d’une grande marque, la moins chère parmi celles-ci conviendra. Sans investir une fortune dans votre huile, considérant que l’huile synthétique en grande surface peut être d’aussi bonne qualité que la minérale des groupes pétroliers, il est possible de trouver une huile de qualité sans se ruiner.

Lors du rodage de votre moto, qui correspond aux milles premiers kilomètres, une huile de rodage, ou huile minérale (mélange de minérale et de semi-synthèse) conviendra puisque le moteur tournera moitié moins qu’à la normale. Par la suite, si votre moteur tourne à moins de 8 000 tours/minute, et surtout pour les bicylindres, l’huile de semi-synthèse conviendra parfaitement. L’huile semi-synthèse correspond plutôt aux motos routières.

L’huile de synthèse correspond plutôt aux motos sportives qui roulent au-dessus de 10 000 tours/minute.

L’indice de viscosité

L’indice de viscosité est la vitesse d’écoulement de l’huile. Par ailleurs, plus l’indice est élevé, plus l’huile s’écoule lentement car celle-ci est plus visqueuse. Un chiffre précédé des lettres SAE (Society of Automotive Engineers, société américaine des ingénieurs de l’automobile) désigne cet indice. L’indice SAE 0 signifie que l’huile est très fluide alors que l’indice SAE 60 signifie que l’huile est très épaisse.

Les huiles les plus utilisées et recommandées par les fabricants sont de type multigrade, à savoir à indices de viscosité multiples. La plus courante étant la SAE 10W40.

Pour décrypter en détail, le chiffre avant le W indique l’indice de viscosité à froid, alors que celui après le W indique celui à chaud. Cet indice est aussi à prendre en considération en fonction de votre zone géographique et des températures moyennes.

  • Viscosité à froid

Plus le chiffre est bas, plus l’huile est efficace pour les démarrages à froid ou lorsque les températures sont faibles. Par ailleurs, le moteur souffrira moins d’usure lors de la mise en température.

  • Viscosité à chaud

Plus le chiffre est haut, moins le film d’huile risque de rompre et plus l’huile résiste aux hautes températures.

De manière générale, Il faut privilégier une huile de qualité, qui protègera efficacement votre moteur de l’usure. Pour le type d’huile, mieux vaut se référer au manuel d’utilisation de votre véhicule pour trouver des informations précises sur le type d’huile à utiliser sur vos deux roues.

0 454