Comment changer le kit chaine de sa moto ? 

Sommaire

La pose du kit chaîne moto peut être une opération délicate. Cependant, il n’est pas toujours nécessaire de vous approcher d’un mécanicien pour le réaliser. Cette partie de l’entretien de la bécane, vous pouvez la réaliser vous-même. Il y a des étapes à ne surtout pas négliger. Un peu de connaissance en mécanique, avec les outillages adaptés, mais surtout en suivant les recommandations des connaisseurs, les procédés seront moins laborieux. Les approches sont généralement similaires quand il s’agit d’une moto possédant une transmission par chaîne. 

Les étapes pour changer son kit chaîne de moto

Lorsque les signes d’usure apparaissent, c’est qu’il est temps de procéder au remplacement de votre kit chaîne. Habituellement, les composants se dégradent simultanément. Et afin d’éviter les dysfonctionnements, il est préférable de les changer en même temps. D’où la proposition des fabricants de kits chaînes complets.

Divers indicateurs vous permettront d’identifier facilement l’usure sur ces dispositifs comme l’asymétrie de la denture au niveau du pignon et de la couronne ou encore la formation de points durs entre les maillons de la chaîne et la détente de celle-ci. 

Afin de procéder au remplacement de votre kit chaîne, il y a un certain nombre d’étapes à respecter pour mener à bien votre travail. Tout d’abord, munissez-vous des matériels nécessaires comme une trousse à outils contenant les différentes clés (Allen, à choc, tournevis, clé plate, clé dynamométrique, marteau, burin, etc.), un dispositif de rivetage pour la chaîne, une disqueuse comprenant un disque à meuler, un outil de dérivetage, sans oublier les éléments de protection comme les lunettes et enfin le nouveau kit chaîne. Si votre bécane ne dispose pas de béquille centrale, utilisez un lève-moto. 

En général, voici les procédures à suivre : 

  • Ouvrez l’ancienne chaîne. Retirez le clip des attaches à l’aide d’une pince et d’un tournevis plat. Dans le cas d’un maillon à sertir, utilisez un dérive-chaîne. 
  • Démontez la roue arrière de la moto.
  • Démontez la couronne. Lors du remplacement, assurez-vous de graisser les pas de vis. 
  • Remontez la roue. 
  • Retirez le pignon en libérant le frein suivant le type de système de fixation. 
  • Installez la nouvelle chaîne à l’aide de l’attache fournie avec le produit. 
  • Rivez la chaîne avec le matériel à riveter.
  • Graissez la chaîne et vérifiez la tension. 
  • Utilisez la clé dynamométrique pour resserrer la roue.

Comment changer le pignon de sa moto ? 

Le pignon de sortie de boite possède un rôle bien précis : transmettre la puissance du moteur à la roue arrière par l’intermédiaire de la chaîne. Il existe deux raisons qui peuvent pousser un motard à la changer. La première, c’est l’usure du composant, et la seconde, c’est le jeu de la démultiplication. Dans les deux cas, les étapes de remplacement du pignon sont similaires. 

Tout d’abord, une fois la roue démontée et la chaîne retirée, vous pouvez vous attaquer au PSB. Commencez par retirer le frein de l’écrou du pignon à l’aide d’un marteau et d’un burin. Avec une clé à choc, dévissez la fixation. Faites attention au bras oscillant et aux jantes, protégez-les des impacts et des déversements de graisse à l’aide d’un chiffon. Retirez le pignon et mettez en place le nouvel accessoire en revissant l’écrou et en repositionnant le frein sur l’un des pans. 

Comment changer la couronne de sa moto ? 

Tout d’abord, la roue doit être immobilisée avant de réaliser cette opération. Pour ce faire, vous pouvez le poser sur le sol, un établi ou encore directement sur la moto pour les plus habiles. Assurez-vous de ne pas endommager le disque de frein. Pour retirer la couronne, utiliser l’outil adapté aux vis et aux écrous. Ensuite, vous le déloger facilement de son support. 

Mettez la nouvelle couronne en place en procédant aux étapes en sens inverse. Lors du remontage, faites attention au sens. Si le composant possède des écritures, celles-ci doivent généralement se trouver à l’extérieur. Pour finir, rapprochez les écrous en évitant de les serrer au maximum. 

Comment remettre sa chaîne de moto ?

Une fois la roue positionnée sur la moto, procédez ensuite au montage de la nouvelle chaîne. Cette dernière peut avancer deux types de systèmes de fixation :

  • Attache rapide : la fermeture s’effectue via des clips. 
  • à riveter : les maillons sont à sertir par le biais d’un rive-chaîne.

Les extrémités de la chaîne doivent se positionner sur la couronne arrière. Intégrez le maillon à riveter ainsi que les joints (dans le cas d’une chaîne à joints toriques). Fixez la plaque de sertissage de l’autre côté du maillon. Assurez-vous que cette dernière ne dépasse pas de la configuration. Si c’est le cas, utilisez un marteau pour l’aplatir. Faites tourner la roue pour vérifier si la chaîne est bien en place. 

Quand tendre une chaîne de moto ?

D’une manière générale, l’inspection de tension de la chaîne se fait régulièrement. Il se fait surtout en fonction du type de moto (plus fréquente sur une routière par rapport à une sportive par exemple), mais aussi du style de conduite du motard. Pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez effectuer la vérification dès que vous dépassez les 500 km au compteur.

Notre article pour aller plus loin : Comment tendre une chaîne de moto

L’entretien permet surtout d’identifier la présence ou non de points durs entre les maillons. Ces signes d’usure posent généralement des complications lors de l’articulation du composant. Dans ces cas-là, on vous recommande de vous procurer un nouveau dispositif pour éviter les risques d’usure d’un kit chaîne. 

Comment tendre une chaîne de moto ?

Une chaîne trop tendue accélère l’usure de votre kit chaîne et présente des risques de cassures de celle-ci. D’un autre côté, une chaîne détendue n’est pas non plus une bonne option. Elle vous fera perdre en puissance. Dans les deux situations, les problèmes mécaniques sont incontournables.

Pour éviter cela, il faut trouver la bonne tension de la chaîne. La norme varie cependant d’un modèle de bécane à un autre. Elle peut être indiquée depuis un autocollant sur le bras oscillant ou dans la notice de montage du kit.

Pour la vérification, appuyez sur le milieu de la chaîne. Elle doit présenter un débattement d’environ 3 cm, entre le point le plus haut et le plus bas, pour être dans la moyenne. Il s’agit de « la flèche de la chaîne ».

Pour retendre la chaîne, commencez par desserrer l’axe de la roue de 1/4 de tour de chaque côté. Il suffit d’avancer ou de reculer pour trouver la valeur souhaitée en vérifiant à chaque fois le débattement. Repérez-vous aux bras oscillant pour l’alignement de la roue. Pour ressortir les ergots, utilisez un dérive-chaîne. Avec la clé dynamométrique, procédez au resserrage de la roue.

Nos articles pour aller plus loin

Comment entretenir un kit chaîne de moto ?

Bien entretenir son kit chaîne, c’est surtout s’assurer des performances de sa bécane tout en décuplant la durée de vie des composants. Les éléments de la transmission finale de la moto sont en étroite relation et leur usure dépend généralement

Lire plus »

Comment choisir un kit chaine moto ?

https://www.youtube.com/watch?v=q5E80KtfVmQ S’il y a un élément qui conditionne les performances de la moto, c’est le kit chaîne. Il est un composant crucial dans la transmission des vitesses vers la roue arrière et la connexion avec le bloc-moteur. Quand l’ensemble vient

Lire plus »
kit chaine de moto

Comment fonctionne un kit chaîne de moto ?

Sur la moto, il y a ce qu’on appelle le kit de transmission secondaire. Il s’agit d’un élément essentiel de la bécane du fait qu’il conditionne sa motricité. Il est composé de trois composants bien distincts : le pignon de sortie

Lire plus »
Quand changer un kit chaîne moto ?

Quand changer le kit chaîne de sa moto ?

L’entretien est un procédé à ne jamais délaisser sur sa moto. En cas d’oubli, cela peut engendrer de graves conséquences. La maintenance de la bécane inclut le nettoyage, la vérification des composants, mais surtout le changement des pièces en cas

Lire plus »